Les-Heritiers_portrait_w193h257

 

Une prof obstinée et pourvue d'un optimisme sans faille va montrer aux élèves d'une seconde difficile du Lycée Léon Blum de Créteil qu'ils ne sont pas les "loosers" qu'ils sont pourtant persuadés être et qu'ils sont capables de participer au Concours national de la Résistance et de la Déportation.

La recontre qu'ils vont faire de ces enfants et adolescents  victimes de la shoah leur fera prendre conscience, fera d'eux des vecteurs de mémoire, des passeurs d'Histoire, des témoins. Ils vont découvrir que chacune de ces victimes a un nom, une vie, des émotions, et ils vont leur redonner une identité.  Moment très émouvant de leur rencontre avec Léon Ziegel qui vient témoigner.

La confiance et le regard bienveillant de leur prof (merveilleuse Ariane Ascaride) va changer leur propre regard sur eux mêmes, leur donner la confiance qui va changer leur comportement, va changer leur vie.
Tiré d'une histoire vraie (le scénario d'Ahmed Dramé qui joue son propre rôle) ce film réjouissant fait plus que du bien dans la morosité ambiante et nous donne une belle, très belle leçon d'humanité.